C’est deux coups de foudre qui m’ont amené en Dordogne en 1991. Le premier pour ma femme mon conseil et mes rails. Le deuxième c’est la Dordogne, passionné de nature et d’histoire j’ai trouvé là mon Eden.

Après avoir travaillé comme éducateur, je décide de finir mon DEFA (diplôme d’animateur professionnel). En cherchant un stage, je rencontre Pascal RAUX, encyclopédie vivante et passeur d’histoires. Grace a à lui, c’est un plongeon que je fais dans la Préhistoire et dans le Périgord.

Je travaille 8 ans avec lui comme Animateur-Guide à promener des groupes d’enfants de grottes en châteaux, quel bonheur !

J’ai un jour l’idée de mettre quelque chose au bout de la chaine que je porte au cou. Je décide alors de tailler la tête de la vénus de Brassempouy, en modèle réduit, dans du bois de cerf (pour avoir un aspect ivoire). Pour cela, je me fabrique de petits outils en silex.

Une jolie bélière et me voilà fier, avec ma Brassempouy autour du cou. Deux fois j’ai essayé de la reproduire dans du bois de cerf , sans succès .

Hervé DELMAS (Les châteaux miniatures Castelnaud) me donne une technique pour les reproduire en pierre reconstituée. Voilà de quoi faire des cadeaux aux amis.

C’est Marie-odile PLASSARD (grotte de Rouffignac) qui me donne l’idée de commercialiser mes têtes de Brassempouy.

Première essaie et c ‘est le succès !   Et la création de la micro-entreprise ANTIQUA PERIGORD en 1999, juste avant le grand saut de l’an 2000 !

Après Brassempouy, toute une série de pendentifs a vu le jour : la première vénus à taille réelle Brassempouy (encore elle), puis d’autres vénus, puis les colliers …

Depuis, l’entreprise se développe et le choix des produits aussi, sans publicité, juste le bouche à oreille ! J’ai la chance de travailler avec beaucoup de sites en France que vous pourrez retrouver dans la rubrique "boutiques partenaires".

Les créations continuent et les projets aussi, mais ça, c’est une autre histoire…

En espérant que ma passion sera la vôtre.